retour à la page d'accueil Fondation Leroy Merlin Pour un habitat adapté à tous

Texte intégral de la vidéo "La fondation Leroy Merlin en images"

La fondation c'est avant tout des échanges entre les collaborateurs et les familles.

Texte intégral

Commentaire
Je travaille chez Leroy Merlin, et j'en suis fier, parce qu'on est leader sur notre marché, parce qu'on accompagne le rêve des habitants du monde, parce qu'on me considère comme un acteur à part entière.
Et depuis peu, je suis encore plus fier, parce qu'on a créé une fondation, pas une fondation pour faire bien, non une fondation pour agir auprès de tous ceux qui souffrent dans leur habitat d'un manque de mobilité, soit parce qu'ils sont handicapés, soit parce qu'ils vieillissent et que se déplacer dans leur maison devient un parcours du combattant.

Jean-René Facon et sa fille Perrine
Actuellement, voilà comment ça se passe pour rentrer Perrine dans la salle de bain... tes bras, voilà...

Angelo Francesini
Les escaliers commencent à me fatiguer, je prends mon temps, il ne faut pas que j'oublie quelque chose en bas ou en haut, sinon ça me fatiguerait davantage.

Maman de Clément Hénaut
Il faut qu'il puisse avoir des indices un peu partout dans la maison, pour savoir où il est et c'est une façon d'éviter les dangers aussi.

Clément Hénaut
Il y a de la moquette...

Maman de Clément Hénaut
Qu'est-ce que ça veut dire, il y a de la moquette ?

Clément Hénaut
Il y a des marches

Commentaire
C'est dans mon quotidien que je rencontre des hommes, des femmes, des enfants en difficulté, qui sont confrontés à des problèmes de mobilité.

Jeanne Pelat
Je dois faire des super manoeuvres pour rentrer, je dois y aller en marche avant et après faire une marche arrière jusqu'à la cuisine.

Commentaire
Alors je les écoute et puis je m'engage à leurs côtés, dans leur projet d'aménagement pour trouver des solutions qui vont faciliter leur vie.

Jean-René Facon
on a gagné un mètre carré...

Commentaire
J'accompagne, je soutiens, je rassure, je suis là.

Brigitte Gil, maman d'Antonio
Dans l'eau ça le booste... sauf quand il est fiévreux... j'espère qu'il l'est pas...

Commentaire
Et puis je m'entoure de collaborateurs, de collègues qui vont apporter leur savoir-faire, leur passion pour trouver ensemble des solutions.

Bénédicte Polfliet, Leroy Merlin
On s'est tous liés pour justement faire avancer ce projet, le mettre en oeuvre, du mieux qu'on pouvait.

Séverine Daumont, Leroy Merlin
On avait fait un tour de magasin ensemble, je l'avais présenté aux interlocuteurs avec lesquels il allait avoir le plus de communication, je dirais

Cécile Saulnier, Leroy Merlin
poup, c'est parti, l'aventure a commencé, on a été rendre visite à Antonio, à sa famille...

Joël Chicouras, Leroy Merlin
C'est vrai on a toujours ce côté humain par rapport au client, je dirai encore plus, on est encore plus disponible, vraiment, c'est le coeur qui parle.

Commentaire
On va chez le client, qui n'est d'ailleurs plus tout à fait un client, mais d'abord un couple, une famille, quelqu'un qui devient forcément plus proche de nous. On lui conseille des fournisseurs, des matériaux, on l'aide à suivre ses devis, on l'assiste dans les démarches administratives qui sont souvent lourdes, parfois difficiles.

Isabelle Adriansen, Leroy Merlin
J'ai simplement accompagné, soutenu moralement, pour faire avancer les choses, parce qu'il y a des périodes où la maladie se fait très présente, et on n'a pas forcément la force de relancer les prestataires.

Jean-Pierre Pelat, papa de Jeanne
L'implication particulière d'Isabelle a été quelque chose de très très important pour nous et de très fort, oui.

Brigitte Gil, maman d'Antonio
Non seulement ça a été vraiment fait de façon hyper claire tout de suite, et dynamique, mais en plus sans aucune contrepartie ou contrainte pour nous, "faites des dossiers, remplissez des formulaires, prouvez le handicap d'Antonio..." non, ça s'est fait naturellement... et ça c'est génial !

Commentaire
Son projet devient le nôtre, transformer son intérieur pour qu'il puisse continuer à vivre chez lui..
... pour que son intérieur ne soit plus un ailleurs

Sébastien Deschamps
Moralement d'être avec la famille... de pouvoir se déplacer, ne pas rester à l'hôpital, c'est vraiment un plus.

Brigitte Gil, maman d'Antonio
La piscine pour nous, c'est essentiel, c'est plus que du confort, c'est vraiment une question thérapeutique et ça rythme vraiment sa vie...
Je pense que c'est une des premières choses qui lui ont donné vraiment le goût de la vie.

Commentaire
Alors, avec mon équipe, je bâti un dossier que j'adresse au comité d'évaluation de projets de notre fondation qui peut nous aider techniquement et financièrement à réaliser l'opération avec le client.

Et là, on bénéficie de l'expérience de spécialistes du monde de la recherche, de l'enseignement ou du handicap, mais aussi de tous les experts de l'entreprise.
Là on a soudain l'impression que c'est Leroy Merlin dans son ensemble qui est derrière notre projet, au côté du client.

Jean-Pierre Pelat, papa de Jeanne
On n'est pas tout seul à dire, bon je veux ça, je veux ça, je veux ça... vraiment, les gens sont là pour nous aider, du début jusqu'à la fin.

Sébastien Deschamps
Au-delà du chèque, il y a les aides, les études techniques et puis ça a été une rencontre avec Laurent et tous les gens de Leroy Merlin

Laurent Gabard, Leroy Merlin
Ce n'est pas : la fondation est là et apporte un chèque. D'abord il y a tout un groupe de travail sur chaque dossier, on échange, et on construit quelque chose pour quelqu'un.

Commentaire
Vous l'avez sans doute compris, l'originalité et la force de notre fondation c'est que les projets soutenus viennent de nous, du terrain.

Isabelle Adriansen, Leroy Merlin
Je suis très contente, ravie que l'on colle à présent, avec les projets de l'entreprise. Nos valeurs entre autres, c'est la générosité, l'engagement. Là on colle parfaitement. Même là, rien que de vous le dire, ça représente quelque chose pour moi, donc je suis très fière, oui.

Jacky Féléan, Leroy Merlin
L'homme est au coeur de l'entreprise et c'est encore vrai.
C'est ça qui fait que Leroy Merlin, on peut compter sur lui quand on fait des choses. Je suis très fier, tout à fait, de ce qu'on a fait. De plus, on n'a pas ébruité la chose.

Personne ne sait que Leroy Merlin a fait ça. C'est vraiment... c'est faire pour faire, sans faire de la gloriole, c'est génial.

Un papa d'enfant handicapé
C'est un acte de générosité extrême quoi, qui peut sembler comme ça peut-être, pas anodin, mais quelque chose de standard pour certaines personnes, pour nous qui sommes au coeur du sujet, c'est quelque chose de vraiment extraordinaire quoi.

Brigitte Gil, maman d'Antonio
C'est énorme quoi, c'est énorme... un cadeau comme ça, on a eu de bonnes choses, on a eu beaucoup de galères avec un handicap comme ça. Mais il y a eu quand même beaucoup de rencontres humaines, et ça c'est vraiment quelque chose qui nous a énormément touchés.

Commentaire
Chez Leroy Merlin, on partage un rêve : améliorer l'habitat de tous.
Et je peux vous dire qu'un rêve partagé par 18 000 personnes, 18 000 acteurs, 18 000 porteurs de projets, ça compte. Et en améliorant l'habitat des personnes âgées ou handicapées, c'est l'habitat de tous qu'on améliore. C'est ça qu'on apprend au contact des plus vulnérables, de ceux qui souffrent. Et ça, croyez-moi, ça n'a pas de prix.